OliverBlog

> Internet Retailer 2009 : le sport US

Posted on: 17 juin 2009

Cette année, je n’ai pas connu les mésaventures de l’an passé et la bible est arrivée dès sa parution. Comme toujours les chiffres, données et estimations sont denses et plus qu’instructifs sur l’etat du e-commerce US et donc sur l’évolution de leaders mondiaux, secteur par secteur…

IR2009

Je l’avais promis à Jérôme l’année dernière, mieux vaut tard que jamais, je tiens promesse avec 12 mois de décalage (j’ai un emploi du temps chargé…), voici un petit état des lieux du e-commerce sports aux US pour l’année 2008. La catégorie est pour être précis : SPORTING GOODS.

En 2008 les 28 marchands de la catégorie suffisament gros pour être présents dans le top 500 des sites US ont généré 1,69 milliard de dollars soit 8% de plus qu’en 2007.
A eux seuls les 3 leaders du secteur, à savoir Cabelas, REI et Bass Pro ont totalisé 969 Millions, soit 54,6% du secteur.

Le 28e « pèse » quand même plus de 9 millions…
Au passage, ça fait quand même rêver de voir que 2 des 3 plus gros sites de sports américains sont des spécialistes de la pêche et de la chasse. Il faut dire que la pêche est une religion aux States avec plus de 80 millions de pêcheurs…!!)

Avec ces beaux chiffres le total des 28 marchands spécialisés présents dans le top 500 ne représente pourtant que… 1% du marché du Top 500 dans son ensemble ! (contre 2% en 2007)
Ben oui, le sport… c’est une niche !

Pour ne s’interesser qu’à Cabelas, le leader – un vrai beau modèle dont le site n’a quasi pas évolué d’un iota (en façade en tout cas) depuis son lancement en 1998 – ses ventes ont connu une croissance de 8,2% pour s’élever à 496 638 000 $. Le marchand est classé 40 eme du Top 500.
Vépéciste historique, ses ventes combinées, catalogue + web ont chuté en 2008 de 2,7% pour s’établir à 1,1 milliard (contre 1,13 milliards en 2007). Le papier, il n’y a pas qu’en France que ça fait moins recette…
Ce géant qui distribue aussi ses produits au travers d’une chaine de magasin a battu cette année son record historique de CA avec 2,55 milliards.

Visites / mois : 7 062 000
Visiteurs uniques / mois : 3 381 000
Taux de conversion annoncé : 4,15%
Panier moyen : 129 $
Nombre d’articles présentés sur le site : 200 000

En 2008, les nouveaux clients  ont représenté 44% du trafic du e-marchand qui envoie en moyenne 9 newsletters par mois. Sans personnalisation.

Allez… hop, on redescend sur terre, on reprend les rames et on y retourne !

6 Réponses to "> Internet Retailer 2009 : le sport US"

Quand je vois le taux de tranfo des marchands du e-retailer, je me demande toujours si c’est sur le trafic global ou le trafic hors bounce…

salut Daniel

pour Cabelas il y a moyen de refaire le calcul à partir des données. Tu prends les visites mensuelles (7 062 0000) que tu multiplie par le taux de transfo de 4,15. Tu multiplie le résultat par le panier moyen (129$) et tu obtient le CA mensuel. En multipliant par 12 tu retombe grosso modo sur le CA annuel annoncé. Donc en fait ce qu’il faut savoir c’est si dans les 7 062 000 visites mensuelles sont comptabilisés ou pas les rebonds..(à mon avis oui au regard du nombre de VU.

Merci Olivier pour ces chiffres et pour le rappel (je n’ai pas encore commander la bible ;-))

On retombe sur le CA annuel certes, mais ce CA annuel il est fait que sur le canal ecommerce web ?…

Oui
CA détaillé selon les canaux :
WEB = 496 638 000
CA VPC papier + Web = 1 100 000 000
CA services financiers = 159 000 000
Total CA avec magasins : 2 550 000 000

Les commentaires sont fermés.

OliverBlog

E-commerce
architectureS
pêche à la mouche
& autres lubies...

Retrouvez-moi sur Twitter

RSS e-commerce JDN

  • Une erreur est survenue ; le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.
%d blogueurs aiment cette page :