OliverBlog

Archive for the ‘Actu’ Category

Petit retour sur la nuit des Favor’i 2009  organisée jeudi soir par la Fevad.
Pour ma part j’ai  :
fait, devant la caméra de l’entrée, le bon pronostic sur le vainqueur de la catégorie Blog
passé encore une fois un excellent moment
– beaucoup applaudi
ri de temps en temps
fait et refait plein de rencontres sympas,
bu et mangé des choses agréables au palais
participé au pied levé à l’enregistrement d’une table ronde, à venir bientôt sur BFM radio, (qui, si elle est diffusée intégralement, devrait rester dans les annales grâce à l’hilarité, le dégoupillage total, l’état, la bonne humeur générale des intervenants que je ne dénoncerai pas ici. Vous n’aurez qu’à écouter le 1er décembre sur BFM Radio…)
fini la soirée à point d’heure au « Buda Bar d’à côté »
regagné mon hôtel pédibus à l’heure ou les lions ont fini de boire depuis longtemps

–  noté que cette soirée avait été, au final,  marquée par les super héros !

Dans l’ordre d’apparition à l’écran :

– Le vaillant Capitaine,  récompensé à sa juste valeur avec le titre de meilleur blog e-commerce 2009 et qui avait, ma foi, bien du mal à soutenir les 318kg du trophée. J’imagine même pas le supplément qu’il a du acquitter en surcharge de bagage dans son TGV de retour ! Car, vous l’aurez compris, en tout bon super héros qui se respecte, il est rapidement reparti vers une nouvelle mission dans les Brumes Nordiennes… (c’est sa planète à lui et il y rentre en TGV, c’est comme ça, me demandez pas pourquoi…)

Jean Michel Billaut, le super héros de toute la profession, réemercié pour l’ensemble de son oeuvre par un prix spécial du jury, provoqua  la standing ovation de la soirée. Il avait délégué sa fille pour le représenter lors de cette remise de prix, non sans l’avoir chargée d’une lettre exhortant nos politiques à se bouger le popotin pour mettre en place la fibre !
Je ne m’étais donc pas trompé de beaucoup dans mon dernier billet en évoquant l’obstination de Jean-Michel Billaut 😉

– Cette soirée m’a aussi permis de découvrir le Super Héros des pubs Manutan. La salle était pliée en douze lors de la projection des spots nominés dans la catégorie « communication online ». Si bien que le représentant du vainqueur de la catégorie, Décathlon, à bien failli s’excuser d’avoir gagné…

On peut aussi considérer que le super héros de la soirée a été Amazon, récompensé par pas moins de 3 prix, dont le site e-commerce de l’année (le grand prix décerné par les internautes).

– Enfin, last but not least, impossible de ne pas souligner l’impeccable organisation de l’évènement et remercier pour ce travail les équipes de la Fevad qui – pour tout ceux qui connaissent les difficultés à résoudre pour organiser une simple fête entre amis – font chaque année la démonstration de super pouvoirs qui les classent aux côtés des super héros de cette soirée.

Rendez-vous l’année prochaine… et si vous ne tenez plus et souhaitez, dès maintenant, connaître le palmares 2010, Olivier Levy vous l’annonce en avant première…


Les j’aime / j’aime pas sont à la mode… Pourquoi ne ferais-je pas le mien ?
d’autant que ça permet de balayer d’un coup plusieurs sujets, de manière superficielle certes, mais de les passer en revue quand même. D’ailleurs du coup, hop, je crée une catégorie de billets à ce titre, ça permettra d’en faire d’autres…
Alors dernièrement qu’ai-je aimé et pas aimé ? En vrac…

J’aime :

> Pierre Chappaz qui redescend (j’emploie ce terme bien volontairement) dans la blogosphère. Il y a un tout petit peu moins d’un an, il avait jeté l’éponge, par lassitude des attaques incessantes de jaloux et aigris de tous poils. Le retour d’un acteur avec un tel background ne peut que réjouir ceux qui considèrent que quand les bâtisseurs parlent, les autres écoutent !

> Le jugement du 6 novembre dernier par la Cour d’appel de Paris qui condamne la vente sous pseudonyme. Tout vendeur, y compris un particulier qui vend sur E-bay ou sur une autre place de marché  doit respecter la LCEN et faire apparaitre avant la commande ses nom et prénom.
Perso je n’ai jamais éprouvé l’envie d’acheter quoi que ce soit à Lolo692 ou JP834.
On peut imaginer qu’il sera plus difficile à Jean-Paul Mogenier qu’à JPM23 (C’est un exemple, je ne connais pas Jean-Paul Mogenier) de berner un acheteur.

> Le livre de Catherine Barba « Shopping en ligne, même p@s peur ! ». Commandé fin de semaine dernière, reçu hier. Tout ce qui évangélise mais surtout éduque les consommateurs est le bienvenu.  Les bons e-clients font les bons e-marchands.

> La video d’Henri Kaufman expliquant le principe de Peter. Jubilatoire…

> La belle victoire de l’équipe de France de rugby sur l’Afrique du sud mais surtout l’arrivée en EDF pour le prochain test d’Alexandre Lapandry (le « petit » Lapandry comme on dit par chez nous). J’ai eu l’occasion en septembre dernier de voir ce beau bébé de visu, laminer les Bayonnais au stade Marcel Michelin et j’espère qu’il pourra montrer au niveau international l’incroyable puissance qu’il dégage.

> Echanger avec un entrepreneur qui se lance (ou se relance). Mon avis ne vaut pas plus que ce qu’il vaut et je ne sais jamais à la fin de la discussion pour qui la discussion a été le plus enrichissante mais pour moi c’est toujours un plaisir d’échanger sur le thème « entreprendre ».
Il n’y a pas beaucoup de choses dont je suis certain mais ce dont je suis sûr c’est que seul un entrepreneur peut comprendre un entrepreneur. Quelle que soit l’entreprise, sa taille ou son secteur… j’y reviendrai.

J’aime pas :

> Les annonces tapageuses de remboursement de la différence. Pour moi (mais ça n’engage que moi) c’est à la limite d’une pratique trompeuse dès lors (et c’est toujours le cas) que ce remboursement est soumis au même achat dans les 15 ou 30 jours qui suivent le premier (offre soumise présentation de facture).
En clair : vous achetez un écran plat chez moi, si vous achetez strictement le même moins cher  chez un concurrent dans les 30 jours qui suivent je vous rembourse la différence.
Comment ça qu’est-ce que je veux que vous fassiez avec 2 écrans ?
Bon d’accord collectionnez plutôt les moulinets de pêche identiques juste pour le plasir de réclamer 5 euros de différence ! (on a un concurrent qui annonce ce type d’engagement…)

> La distribution de billets de banque envisagée par Mailorama et qui a tourné au fiasco.
Buzz profitable ? Buzz négatif ? Buzz tout court ? Peu importe… Tout a déjà été écrit sur le sujet et je ne voudrais pas enfoncer des portes ouvertes mais simplement, je serais client de cette société, ça me contrarierait un poil qu’ils  distribuent mon argent comme ça…

> Un nouvel arrivant sur notre secteur qui n’a rien trouvé de mieux que de repomper sauvagement servilement sur notre site textes et images, jusqu’aux fautes d’orthographes des conditions générales de vente…
Nous avons déjà par le passé obtenu des condamnations lourdes (50 Keuros en 2 fois). Je regrette toujours que le tribunal n’ait pas jugé opportun d’accompagner ces jugements d’une publication judiciaire. Cela aurait pu avoir le mérite d’alerter certains des risques encourus…

> SPPLUS qui begaye encore. A tel point qu’on a du le retirer de nos solutions de paiement proposées pour ne garder provisoirement (en espérant que tout va rentrer dans l’ordre) que le serveur SIPS (Atos). L’écureuil a la queue touffue foutue en ce moment, à se deamnder s’il ne nous fait pas une petite indigestion de noisettes… En tout cas, il était plus prudent pour nous d’arrêter de tenter de le nourrir à tout prix ;-(

> Orange Business Services qui me prend pour un schtroumpf avec la fonction modem de mon Iphone ! J’ai un forfait data illimité et je n’arrive pas à comprendre par quel miracle je devrais m’acquitter de 29 euros/mois supplémentaires pour activer le partage de connexion avec mon PC portable ???? Pour la peine je vais en bouffer du data tiens !

Étiquettes : ,

L’ouverture était annoncée pour le 3 novembre… Il est à l’heure !

timefy

C’est en effet ce matin que Benoit a officiellement lancé Timefy. Après avoir géré la filiale e-commerce de King Jouet et tenu le poste de DG chez Madeindesign durant 2 ans, Benoit s’est jeté à l’eau !

Sur Timefy vous trouverez des montres et aussi des montres… Oui, mais des montres design, tendance et funky ! Bref, des montres qui ressemblent à Benoit et parmi lesquelles vous saurez trouver celle qui vous ressemble. Si vous cherchiez déjà (ou encore) une idée cadeau pour Noël, ça tombe à pic non ?

Timefy est un très joli site, au design épuré avec plein de fonctionnalités dedans. C’est juste beau (comme les montres qui vous sont proposées).
Connaissant Benoit on ne peut douter un instant que le service sera à la hauteur.

Je ne peux que lui souhaiter bonne chance pour ce projet qui le fait entrer de plein pied dans l’entrepreneuriat, les angoisses mais aussi le plaisir qui va avec 😉

Étiquettes : , , ,

Le 3 septembre dernier, une table ronde réunissait chez OTC une dizaine de leurs participations du secteur internet (dont nous mêmes). Michel de Guilhermier qui était de la partie en parla en son temps ici. Mais là n’est pas le sujet de ce billet. En fin de réunion nous nous étions mutuellement interrogés sur les nouveaux sites ou modèles qui interpellaient les uns ou les autres… Le modèle clubatcost avait été abordé et débattu. Mais personne à cette date, et pour cause, n’avait parlé de cliic.com (ce site était lancé quelques jours plus tard). Je pense qu’aujourd’hui il en serait tout autrement…

macbook-cliic

Ces derniers jours je me suis un peu promené sur ce site pour bien comprendre le modèle et les perspectives…

Pour ceux qui ne connaitraient pas, Cliic propose d’enchérir sur un produit high tech à coups de clics en partant de zéro comme prix de base.
– Chaque clic fait monter le prix du produit de 1 centime d’euro et donne la main à l’auteur du clic.
Un compte à rebours s’enclenche dès le clic et s’il va au terme des 2 minutes sans surenchère (nouveau clic), le produit pourra être acquis par le dernier cliqueur au prix affiché. Soit bien souvent aux alentours de -90% par rapport au prix public habituel…

Petit détail, pour pouvoir placer une enchère d’1 centime d’euro il faut acheter des clics dont le prix unitaire, selon le pack acheté, varie de 1,49 euro (pack de 10) à 0,77 euro (pack de 500).

Exemple d’enchère de ces 2 derniers jours :

1 Macbook AIR Core 2 duo – 13 pouces
Valeur faciale annoncée : 1 500 euros

Prix auquel le portable a finalement été adjugé : 141,43 euros (soit comme l’annonce Cliic une économie de 90,5%)

Bon d’accord, le gagnant a dépensé sur le coup 835 clics. Si l’on considère qu’il avait probablement acheté des packs de 500 ce sont des clics à 0,77 soit 642,95 cela reste pour lui une bonne affaire.

Mais que dire du site qui en vendant un Macbook 141,43 euros,
(si l’on retient un coût moyen du clic à 1 euro)

l’a vendu en réalité 14 143, 00 euros
(quatorze mille cent quarante trois euros).
Quand on bataille chaque jour pour sauvegarder ses marges,
le modèle interpelle non ?

En tout cas, vous le remarquerez, le slogan du site affirme : « Pas de place au hasard ! »
j’avais cru comprendre… 😉

Cette année, je n’ai pas connu les mésaventures de l’an passé et la bible est arrivée dès sa parution. Comme toujours les chiffres, données et estimations sont denses et plus qu’instructifs sur l’etat du e-commerce US et donc sur l’évolution de leaders mondiaux, secteur par secteur…

IR2009

Je l’avais promis à Jérôme l’année dernière, mieux vaut tard que jamais, je tiens promesse avec 12 mois de décalage (j’ai un emploi du temps chargé…), voici un petit état des lieux du e-commerce sports aux US pour l’année 2008. La catégorie est pour être précis : SPORTING GOODS.

En 2008 les 28 marchands de la catégorie suffisament gros pour être présents dans le top 500 des sites US ont généré 1,69 milliard de dollars soit 8% de plus qu’en 2007.
A eux seuls les 3 leaders du secteur, à savoir Cabelas, REI et Bass Pro ont totalisé 969 Millions, soit 54,6% du secteur.

Le 28e « pèse » quand même plus de 9 millions…
Au passage, ça fait quand même rêver de voir que 2 des 3 plus gros sites de sports américains sont des spécialistes de la pêche et de la chasse. Il faut dire que la pêche est une religion aux States avec plus de 80 millions de pêcheurs…!!)

Avec ces beaux chiffres le total des 28 marchands spécialisés présents dans le top 500 ne représente pourtant que… 1% du marché du Top 500 dans son ensemble ! (contre 2% en 2007)
Ben oui, le sport… c’est une niche !

Pour ne s’interesser qu’à Cabelas, le leader – un vrai beau modèle dont le site n’a quasi pas évolué d’un iota (en façade en tout cas) depuis son lancement en 1998 – ses ventes ont connu une croissance de 8,2% pour s’élever à 496 638 000 $. Le marchand est classé 40 eme du Top 500.
Vépéciste historique, ses ventes combinées, catalogue + web ont chuté en 2008 de 2,7% pour s’établir à 1,1 milliard (contre 1,13 milliards en 2007). Le papier, il n’y a pas qu’en France que ça fait moins recette…
Ce géant qui distribue aussi ses produits au travers d’une chaine de magasin a battu cette année son record historique de CA avec 2,55 milliards.

Visites / mois : 7 062 000
Visiteurs uniques / mois : 3 381 000
Taux de conversion annoncé : 4,15%
Panier moyen : 129 $
Nombre d’articles présentés sur le site : 200 000

En 2008, les nouveaux clients  ont représenté 44% du trafic du e-marchand qui envoie en moyenne 9 newsletters par mois. Sans personnalisation.

Allez… hop, on redescend sur terre, on reprend les rames et on y retourne !

« Ben m’sieu l’agent, j’zvoulais envoyer un bail bour gon vienne me zercher, mais z’y zui pas arrivé… Googleu il a pas voulu ???? Ze pouvais pas rentrer à bied kan même ! »

ça n’est pas un scoop, tout le monde en a parlé de-ci de-là aujourd’hui mais tant pis… Je me demande s’ils s’ennuient chez Google (pardon mon Dieu !) ou si la fonctionnalité en question n’est rien d’autre que le fruit d’une soirée un peu trop arrosée chez ce même Google (re pardon mon Dieu !).

Pour envoyer un mail, il faut désormais « prouver » que l’on est pas trop ivre pour ne pas résoudre en moins d’une minute les quelques opérations proposées par Dyonisos Google (ou trop mauvais en calcul mental pour mériter Gmail)
La finalité de cette belle fonctionnalité ? Que vous ne regrettiez pas plus tard un mail envoyé sous l’emprise de la boisson… (Je me demande d’ailleurs désormais si j’étais moi même à jeûn quand j’ai ouvert mon compte Gmail…)

Une petite suggestion pour Luc Chatel : obliger les e-commerçants à installer ce type de contrôle au moment de la phase de paiement. Histoire qu’on soit bien sûr que le client n’a pas commandé dans un état second.

Désormais, amis de la Table Ronde, vous le savez Google pense à vous (aussi) ! En tout cas si votre compte Gmail est en Anglais.

Et Google… et Google… et Google… Il est des nooootres….

Pour en lire plus (et mieux) : gmailblog

clubic.com, Asilepop, …

Étiquettes : , ,

Comme pas mal de confrères e-commerçants j’imagine, nous avons reçu ce matin, de notre chargé de compte Colisposte un message nous mettant en garde contre l’arrivée possible d’un mail en provenance de support@laposte.fr contenant un cheval de troie (trojan).
Ce mail alerte les clients potentiels (de la Poste) du fait qu’un de leurs colis n’a pas pu être livré et les invite à cliquer sur un fichier zip qui contient une soit disant facture. Ce fichier est en réalité un code malicieux (Zbot.EBA).

Bon déjà, le fait que La Poste prévienne de l’impossibilité de délivrer un colis devrait mettre la puce à l’oreille d’un utilisateur averti des services de Coliposte. Et si cela n’était pas suffisant le message en lui-même (comme souvent dans ce type de cas) sent plutôt mauvais :

Bon matin,

malheureusement, nous avons manque de livrer le pli (votre colis postal), que vous avez envoy le 29er juillet, parce que l’adresse du Destinataire n’existe pas.

S’il vous plait, imprimez la facture envoyee en fichier joint a ce message, et venez chercher le pli a notre office a l’adresse indiquee a la facture.

Consultant Erin Fisher,

La Poste France

Reste que La Poste semble plutôt réactive sur ce coup là et, outre les mails envoyés individuellement (je n’ose penser que nous sommes un cas isolé) depuis ce matin un message est en place sur l’accueil du site Coliposte.net et le détail sur http://www.coliposte.net/corp/services/actu.jsp?idactu=6

Reste qu’au cas où vous n’auriez pas été prévenu, je relaie le message.
Au bout du compte c’est ce qu’on appelle du marketing viral non ? 😉

Étiquettes : , , , ,

OliverBlog

E-commerce
architectureS
pêche à la mouche
& autres lubies...

Retrouvez-moi sur Twitter

RSS e-commerce JDN

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.