OliverBlog

Posts Tagged ‘Internet

Nous connaissons tous l’importance du nom de domaine. En trouver un générique pour votre URL est aujourd’hui quasi impossible et certains se monnayent très (très) (trop?) cher. Plusieurs millions de dollars pour des noms de domaine évocateurs comme porn.com ou wallstreet.com…

Si vous cherchez vainement un nom de domaine libre, en désespoir de cause vous pouvez aller faire un tour sur sedo.fr, site spécialisé dans la vente aux enchères de noms de domaines.

Cet été, durant mes vacances, je n’avais pu résister au plaisir de mettre un petit coup d’appareil photo sur cette voiture batave. Par chance, elle était à l’arrêt et même comme ça, je vous mets au défi de retenir l’URL du site en question. Avec la photo sous les yeux je m’y suis d’ailleurs repris à deux fois pour le taper correctement dans ma barre d’adresse. Je ne suis pas Hollandais, certes, mais quand même  il devait y avoir plus simple….

Mais, il y a moyen de faire encore plus long, par exemple : www.thelongestdomainnameintheworldandthensomeandthensomemoreandmore.com qui se targue d’ailleurs d’avoir le nom de domaine le plus looooong du monde (si si !)

Étiquettes : , ,

Depuis que je suis sur internet,
C’n’est pas rigolo. Entre nous,
Je suis d’une santé fluette,
Et je m’fais un mauvais sang fou,
J’ai beau vouloir reloader
Je souffre de tous les côtés.

J’ai la stat
Qui s’dilate
J’ai l’serveur
Qui fait peur
J’ai le mail
Qui s’emmêle
J’ai l’sitemap
Qui dérape
J’ai l’ pare feu
qu’est tout bleu
L’site marchand
Flageolant
Et le code
Bien trop mode
J’ai l’pagerank
Qu’est tout branque
Et la FAQ
Toute patraque
L’interface
Qui s’efface
J’ai le flash
Qui se lâche Lire la suite »

Étiquettes : , ,

Ce mois ci le n° du magazine Challenges publie son désormais traditionnel Top 500 des fortunes professionnelles françaises. Ce classement est basé sur la valeur (ou valorisation) des actions détenues (pour les sociétés cotées) ou sur le CA, les résultats et les actifs nets (pour les sociétés non cotées).

Comment se comportent les champions du net ?

Quelques belles entrées (Jacques Antoine Granjeon – vente-privée) et quelques belles dégringolades (Marc Simoncini – Meetic – avec une fortune qui fond de 126 M€) et, somme toute assez peu de représentants de la nouvelle économie. Ne sont pas pris en compte ceux qui ont vendu leur entreprise (Je pense notamment aux fondateurs de aufeminin.com) puisque si leur fortune personnelle est certainement considérable, leur patrimoine professionnel s’en trouve, de fait, diminué d’autant.

  • 23e – Xavier Niel – Illiad Free – 2 257 M€
  • 109e – Hervé Charle & sa famille – Cdiscount – 360 M€ (l’entreprise vaut près de 1 milliard)
  • 135e – Jacques-Antoine Granjon – Vente-privée – 300 M€ (entreprise valorisée à 1 milliard)
  • 271e – P. Kosciusko-Morizet, N. Maurin, P. Krings, O. Mathiot, J. Ziegler – Priceminister – 120 M€
  • 294e – Benjamin Bejbaum & Olivier Poitrey (et leur famille) – Daily Motion – 110 M€
  • 294e – Steve & Jean Emile Rosemblum – Fotovista (Pixmania) – 110 M€
  • 315e – Julien Sorbac & Mickaël Benabou – Vente-privée – 100 M€
  • 372e – Marc Simoncini – Meetic, 1000 mercis, Myprestigium – 84 M€
  • 389e – Thierry Ehrmann – Groupe serveur (Artprice) – 79 M€
  • 405e – Denys Chalumeau & Amal Amar – Seloger.com – 72 M€
  • 445e – Jean-Baptiste Descroix-Vernier – Rentabiliweb – 66 M€
  • 460e – Olivier Duha & Frédéric Jousset – Webhelp – 62 M€
Quelques remarques : Sont exclus du calcul les biens immobiliers détenus à titre personnel, les oeuvres d’art, les signes extérieurs de richesse non durable (voitures, bateaux…). Ces chiffres (qui peuvent quand même donner le tournis) expriment donc la valeur des participations (actions détenues) de ces entrepreneurs à l’instant T ( 09 juin 2008).
Pour figurer dans le Top 500 cette année il fallait avoir un patrimoine professionnel au moins égal à 59 M€ (fortune du 500e)
Pour fixer l’échelle : les premiers (Gérard Mulliez & sa famille) – Groupe Auchan, Kiloutou, Norauto… – ont un patrimoine professionnel estimé à 21 000 millions d’euros.
Bon, allez, on se calme et on retourne au boulot…

Moi, supporter pour toute la vie, promets solennellement devant marca.com, en témoignage de mon soutien à la selection, à me raser jusqu’au dernier cheveu de ma tête espagnole si notre équipe gagne l’Euro 2008

A découvrir : le jeu /pétition en ligne lancé par le quotidien espagnol Marca en partenariat avec Nivea for Men. Yo me rapo ! (je me rase) vous donne l’occasion de confirmer votre engagement indéfectible à l’équipe de foot espagnole. Si elle gagne l’Euro, vous vous rasez, jusqu’au dernier cheveu, promis juré !
Ils sont pour l’heure 10 428 10 742 à promettre de ressembler à Monsieur Propre.

Accessoirement vous pouvez aussi ajouter votre photo pour faire apparaitre votre belle tête chauve sur la page d’accueil et gagner un petit camescope ou appareil photo numérique…


OliverBlog

E-commerce
architectureS
pêche à la mouche
& autres lubies...

Retrouvez-moi sur Twitter

RSS e-commerce JDN

  • Une erreur est survenue ; le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.