OliverBlog

Posts Tagged ‘Référencement

paranoiaquesJ’ai longtemps cru que la maxime « Seuls les paranoïaques survivent ! » avait été formulée par Bill Gates ! Pas du tout. Bill n’y est pour rien (même si je suis sûr qu’il n’en pense pas moins). L’auteur est Andrew Grove, co-fondateur d’Intel qui en a fait le titre de sa biographie. Mais là n’est pas vraiment le sujet. D’ailleurs, ne lisez pas la définition de « Paranoïaque » chez Wikipedia, je viens de le faire et, comme je suis profondémment paranoïaque (tout le monde le sait et en profite pour me faire des misères), je me suis dit que décidémment, ils me voulaient tout particulièrement du mal chez Wikipedia, à me décrire de la sorte ! Bref…

Tout ça pour dire que je fais partie de ceux (j’en connais d’autres) qui pensent qu’utiliser Google Analytics, la barre d’outil Google, Gmail, Chrome …etc… etc… c’est juste donner le bâton pour se faire battre ! Déjà que quand on a mit le doigt dans les Adwords, Google nous laisse juste une main indemne pour pouvoir signer des chèques…

Donc,  je suis de ceux qui considèrent que Google sait assez de choses sur les e-commerçants pour ne pas qu’on lui ouvre grand les portes de l’arrière boutique. Mal pensant que je suis, je ne peux m’empêcher d’imaginer que la Béééte pourrait se servir de ce qu’il apprendrait sur les détails de l’activité pour en tirer profit…

Je ne peux m’empêcher de penser que Google sait estimer de manière très pertinente ce qu’un e-commerçant en fonction de son volume de présence est censé lui devoir. Je ne peux m’empêcher de penser que Google a les moyens (très fins) d’arriver à mettre chaque chose à sa place pour arriver au résultat qui LUI convient. J’ai, comme nous tous, lu tout et son contraire sur le sujet.

Alors oui, on peut croire à la devise de Google « Don’t be evil » (ne faites pas de mal).
Je veux bien mais, il faudrait avant se mettre d’accord sur les notions de bien et de mal… Non ?
Mais depuis quand gagner beaucoup d’argent aux dépends d’autrui c’est faire le mal dans la culture US ?

On peut croire aussi que tous les beaux outils gratuits mis a dispo par le géant sont le fruit de sa pure bonté.

On peut !

Google rend fou…

Quelques lectures sur le sujet qui m’ont interéssé ou amusé :

> Sur Abondance
Google : la limite entre pub et search plus aussi étanche qu’avant ?

> Par Aurélien Bardon
Las Google Parano ou les 10 commandements du référenceur paranoïaque

> Sur l’Expansion
Big Brother Google peut tout savoir du moindre de vos clics

> Masterplanthe movie
Un zouli petit film parano

> A décharge
http://www.webmaster-hub.com/publication/Web-Analytics-L-analyse-du-web.html

Publicités

A peine ai-je fini de rédiger mon précédent petit billet que déjà les réactions tombent 😉

C’est tout chaud ! Interviewé aujourd’hui, Paul Twomey, president de l’Icann précise que le prix pour un domaine avec extension libre devrait tourner aux alentours d’ « un nombre à 6 chiffres en dollars américains ».

Bon d’accord, c’est pas donné ! Plutôt que de monter un cabinet d’avocats, je vais jouer au loto.

On n’a pas fini de rire. Selon une dépêche récente l’Icann vient d’annoncer la « libération » du choix des noms de domaine pour 2009. Finis les .com, .fr, .net et consors ?
Youpi ! Nous pourrons désormais avoir des noms de domaines en .sexe, .cocacola, .monconcurrent…

Mis à part le fait que pour s’y retrouver ça va être .coton, j’étudie rapidement la possibilité d’investir dans le montage d’un cabinet d’avocats spécialisé en propriété intellectuelle. Nos amis juristes ne devraient pas manquer de travail.
Merci qui ? Bon d’accord, L’Icann prévoit de confier le contrôle de ces noms à un organisme qui devra faire régner le bon droit. On est rassurés.

D’ailleurs dès que la vente est ouverte j’achète domains.icann pour voir !

yoovi-ecran

YooVi, (contraction de Yooda et de Visibilité) est l’indice de visibilité des sites Web sur les moteurs de recherche francophones.

C’est un outil (édité par la société Montpellieraine Aldeis) que j’utilise régulièrement car il permet de jauger chaque mois, en un clin d’oeil, le poids d’un site sur les moteurs, sa présence et sa visibilité et de le comparer aux sites concurrents. Bien utile pour Lire le reste de cette entrée »

Je viens d’aller sur le site bravoleveau.com. Drôle d’idée me direz-vous. J’en conviens. En fait, pour tout vous dire cette idée dingue est née hier. J’étais à la pêche avec Jean-Yves sur une petite rivière du plateau de Millevaches. Nous étions au milieu des genêts (en fleurs) et des landes de bruyères (pas encore en fleurs), nous pataugions sereinement, taquinés par de magnifiques petites truites sauvages, quand soudain Jean-Yves, l’air de rien, a lâché les quelques mots qui ont bouleversé mon week-end :

« Dis tu as vu ? ils ont fait un site qui s’appelle bravoleveau.com.
J’ai entendu ça à la radio…
C’est vraiment n’importe quoi.
T’as envie d’aller sur bravoleveau.com toi ? »

Du coup, ni une ni deux, Lire le reste de cette entrée »

Quand le n°1 français du référencement naturel se marie
avec un vrai spécialiste de l’interactif multicanal…

Deux entreprises auvergnates :
Brioude Internet
et Périscope Créations fusionnent

C’est officiel depuis ce matin : Brioude Internet Référencement (Haute Loire) et Periscope Creations (Puy de Dôme) ont annoncé la naissance de La Ferme Digitale.

Le rapprochement de ces 2 entités régionales majeures forme ainsi la première agence digitale française hors région parisienne.

Fort de près de 90 emplois sur la région Auvergne, le groupe nouvellement constitué a pour ambition de devenir la première agence média européenne spécialisée dans la promotion interactive. Avec une croissance attendue du nouvel ensemble de 30 à 40% par an, et une moyenne de 50 créations d’emplois par an, La Ferme digitale doit être plus que jamais le fer de lance de la région Auvergne dans notre secteur d’activité.

Pour rappel, quelques références de Brioude Internet référencement :
la Redoute, expedia, SFR, relais & Chateaux, jeuxvideo.com…
Périscope Créations compte parmi ses clients :
Michelin, Arte, Ubisoft, EAgames, M6, Maif, Citroën, kickers…

Pour avoir pu mesurer sur nos projets les compétences et les savoir-faire des 2 entités je n’ai aucun doute sur le fait que La Ferme Digitale portera haut les couleurs de l’Auvergne et des Auvergnautes.

je présente aux heureux parents : Franck Chapaveire, François Gayte, Julien Gouttenègre, Arnaud Malioche, Antony Squizzato, Arnault Trac, tous mes voeux de bonheur et de prospérité 😉

Sont-ils pas beaux les hommes en noir ? (merci Anto pour cette belle photo)


OliverBlog

E-commerce
architectureS
pêche à la mouche
& autres lubies...

Retrouvez-moi sur Twitter

RSS e-commerce JDN

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.