OliverBlog

Posts Tagged ‘Pecheur.com

studio-005

Enfin, c’est monté et opérationnel. Certaines de nos fiches produits vont peu à peu s’enrichir (prononcez s’enriTchir) d’une vue 3D.
Nous avons opté pour la solution proposée par Packshotcreator en faisant l’acquisition du Packshot Spin.
Fred et François les chantres du Rich-commerce en avaient parlé il y a environ 3 siècles et ça n’est donc pas une nouveauté en soi, si ce n’est qu’à l’époque Fred regrettait l’absence d’une version pour objets volumineux… c’est réparé.

Cette solution est basée sur un soft qui pilote un véritable sudio photo, au centre duquel se trouve un plateau tournant qui accueille l’objet à photographier. Packshot Creator propose d’ailleurs plusieurs formules pour son outil, de la boite (pour les petits objets) à la version plateau tournant, capable de supporter et faire tourner jusqu’à 310 kg.

Pour notre part, la version choisie (o6T) est capable de faire tourner des objets jusqu’à 115 kg (du moulinet à la chaise longue en passant par un mannequin habillé  !). Elle comprend :

Le logiciel de capture d’images et de création d’animations PackshotSpin
Un Canon PowerShot G10, 14,7 Mpixels, CCD, et un trépied
Un Plateau tournant motorisé USB PackshotSpin de 56 cm de diamètre (sur lequel on peut poser un grand plateau)
Deux fonds circulaires et un câble d’alimentation électrique
Un câble USB de 3 mètres avec amplificateur de signal et un câble USB standard
Un système d’éclairage composé de 4 projecteurs fluorescents lumière du jour
Un ensemble comprenant un fond cyclo blanc et une structure de support ajustable

Le soft, relié à l’appareil numérique, pilote entièrement la prise de vue puis la génération de l’animation 3D de manière à être en mesure d’uploader sur votre site une animation au format Flash ou Gif animé… (plusieurs formats et options d’animation – avec ou sans commandes de lecture par exemple – sont possibles) et/ou les vues fixes qui la composent. Les images sont retouchables une par une ou par lot, la définition, le nombres d’images qui composent l’animation, etc… sont entièrement paramétrables.

Bref c’est vraiment pratique et simple d’utilisation (dès lors que l’on comprend comment « jouer » avec les boîtes à lumière pour avoir un fond bien blanc sans surexposer l’objet).
Petite remarque tout de même : il faut de la place ! Si vous travaillez dans une pièce de 10 m2, oubliez….

Nous savons tous désormais que la simple vignette zoomable ne suffit pas forcément pour vendre un produit et que le client veut, et va de plus en plus vouloir en voir plus.
La vue 3D est une première réponse. Même s’il est bien entendu qu’elle ne nous sera d’aucune utilité pour vendre une pochette d’hameçons on comprend aisément qu’elle représente par contre un plus sur des produits techniques ou complexes.

Et comme une image vaut mille mots (enfin, il paraît) je vous invite à découvrir les premiers moulinets que nous avons déjà « habillés pour l’hiver ». Cliquez sur le picto « Vue 3D ». (- Je sais bien que vous auriez compris tout seul ! Mais en matière d’ergonomie, un peu de redondance ne fait pas de mal…)

> Moulinet Abu Garcia Amabassadeur revo Elite Aurora L
> Moulinet Abu Garcia Revo SX
> Moulinet carpe Shimano Ultegra 10 000

De temps en temps il n’est pas mauvais de se vautrer dans l’autosatisfaction… D’abord parce que le rythme et le stress engendrés par l’activité laissent peu de place au temps de se retourner pour regarder derrière et ensuite parce qu’il faut bien à moment donné valoriser le travail autrement que par le CA, l’EBE ou le ROI…

Alors ce mois de juin qui s’achève est l’occasion – avant d’aller voir en vacances si j’y suis – de reconnaître que coup sur coup 2 choses me procurent énormément de plaisir.

La première est le Prix du « développement du service client » remis  à Pecheur.com le 16 juin dernier par les DCF Allier (Dirigeants Commerciaux de France) dans le cadre de la Semaine Nationale de la Performance Commerciale. Le service client est pour l’entreprise un thème d’amélioration permanente (technos, process, formation du personnel….) aussi cette récompense s’avère-t-elle un excellent levier pour valider l’approche et motiver encore davantage les équipes. On est tous pareils… à force de courir derrière des carottes ça fait du bien d’en croquer une de temps à autre.

DCF-PP770G

L’autre est un petit plaisir tout personnel. Même si, au bout du compte, il ne fait pas de mal, bien au contraire, à la notoriété de notre marque.
La Pêche et les poissons, mensuel français n°1 sur la pêche, me consacre un portrait dans son numéro de juillet. Pas de quoi grimper aux rideaux quand on est modeste et bien élevé, me direz-vous, et je serai (pour une fois) d’accord avec vous.
Sauf que ce magazine, moi, je le lisais (en cachette) quand j’étais petit et que, me retrouver dedans, c’est un peu – j’imagine – comme le jour ou le Capitaine Commerce a découvert sa biographie dans Strange ou Collants magazine !
Reste que ce papier, au delà de l’onanisme pur, marque à mes yeux une sorte de reconnaissance « officielle » du e-commerce comme un vrai mode de distribution, par un secteur professionnel qui a beaucoup attendu avant de seulement imaginer que ça pourrait marcher un jour.
Sans compter que je n’ai pas loupé l’occasion lors de l’interview, d’exposer ma mesure phare en faveur du développement de la pêche en France : « faire rembourser le matériel de pêche par la sécu ».
Je sais, je sais, de prime abord, ça peut paraître hardi, comme mesure… mais bon, qui ne tente rien…

bib-asm

Plus d’un mois sans billet c’est long. Mais le boulot prime et mai a été particulièrement dense. Pas une minute pour souffler. Les jours fériés (la plaie d’Egypte du e-commerçant) conjugués à un nouveau plus haut historique (c’était déjà un record en avril) ont flingué mes molles velléités d’écriture. Pourtant il y en aurait eu des choses à dire.

Par exemple, en vrac :

Des mètres carrés SVP !
– 1 an pile poil après l’emménagement dans nos nouveau locaux, le constat est impitoyable. On est déjà à l’étroit côté logistique. La décision est donc prise. On se lance sans délai dans la mise en place d’une nouvelle plateforme avec une première tranche à 1000 m2 et la mise en place d’une partie automatisée. (à suivre)… vite ça urge ! Dire qu’on se voyait tranquilles pour au moins 10 ans !

Débit à l’expédition, assurances etc…
– Plusieurs déplacements à Paris dans le cadre du groupe de travail de la Fevad sur la mise en place de la nouvelle norme pour la protection du consommateur. De belles rencontres, des séances de travail passionnantes, des problématiques pas si simples… conclusions lors de l’AG de la Fevad le 11 juin prochain.

3D secure encore et toujours
– Réunion/table rondes au GIE cartes bancaires sur le thème 3D secure. En vrac : 39% des sites français sont aujourd’hui équipées 3D secure mais ça ne représente que 10% des transactions. Côté consommateur, c’est plutôt bien vécu (sondage médiamétrie)
Conclusion : ce sont plutôt « les petits » qui s’y sont mis les premiers. Mais ça avance. La fraude connaissant une forte croissance l’authentification forte (code à usage unique) est pour demain… ou presque (à suivre)

Voyage sur mars !
J’ai eu la chance, pas plus tard qu’hier, de visiter les chaines logistiques de Vente-Privée. Impressionnant ! Bluffant ! … Bref : ça calme !
Pour ceux qui s’imagineraient que la chance peut être un facteur de réussite dans le e-commerce, croyez moi sur parole : si Vente-Privée rencontre la réussite que l’on sait, et domine ainsi son marché, ça n’est pas dû au hasard ou à la chance. Dans une machinerie gigantesque, le plus infime détail a été envisagé, pensé, pesé, réglé.
La première pensée que j’ai eue en regagnant la voiture a été : « j’aimerais pas être un de leurs concurrents, parce que la barre est vraiment placée très très haut… en termes de puissance comme en termes de qualité.  »

Générateur de CGV
– Début mai (j’avais promis d’en parler plus largement alors j’y reviendrai plus en détail) j’ai découvert e-cgv.
Peut-être la solution à un problème évoqué chez le Capitaine il y a quelques mois. Comment et où un e-commerçant qui débute peut-il s’offrir des conditions générales de ventes originales, conformes et efficaces sans avoir à débourser une fortune ? Ce qui permet aussi d’éviter une condamnation pour parasitisme en repiquant ses CGV chez quelqu’un d’autre…

Tortionnaires en collants
– En parlant du Capitaine, j’ai été torturé par un de ses sbires, ici et je m’aperçois que je n’ai pas pris le temps de répondre à quelques commentaires qui pourtant le mériteraient bien… (absence à réparer vite)
dans le même ordre d’idée François à fait une expérience d’achat sur Pecheur pour tester sa CB en conditions 3D Secure. Manque de bol sa carte est « Not enrolled ». Donc bredouille !
J’espère qu’il a quand même reçu son colis.
Dans ce genre de cas, pas de nouvelle = bonne nouvelle 😉

Game over
– Courant mai, le « poux » d’un de mes précédents billets a plié boutique… Site « officiel » fermé et boutique Ebay close…. Le « crime » ne paierait il pas ?

Vu à la télé
– Y aura-t-il un effet Télématin pour Pecheur.com ? Je vais pouvoir tester suite à l’interview enregistrée dans les bureaux de la Fevad sur le thème « e-commerce et créations d’emplois ».
Je ne connais encore la date de diffusion (sûrement imminente) mais notre hébergeur est prévenu. Quelques confrères qui « y sont passés » m’ont tous affirmé que l’effet sur les serveurs était explosif.. Cette séance a été l’occasion de rencontrer Vincent & Vincent, venus aussi présenter leur site, jeune et dynamique e- commerce qui ne semble pas non plus connaître la crise…

Le cantal pas une terre d’avenir pour le e-commerce ?
– Sébastien a mis la clef de Testadaz sous la porte. Il en explique les raisons. La vie d’entrepreneur dans certains coins d’Auvergne n’est manifestement pas simple tous les jours…
Personne n’oublie, (à commencer par lui-même j’espère) qu’il reste le premier auvergnat à avoir significativement réussi sur le net. Le connaissant je sais qu’il doit déjà être en train de murir un autre projet. Si tant est que Jeuxvideo.com lui en laisse le temps…

D’où le titre
– Enfin, pour finir, comment passer sous silence ce que toute l’Auvergne attend depuis… le Moyen Age. L’arrivée du Bouclier de Brenus au pied des puys.
Et si l’ASM nous le ramenait enfin dans 48 heures ?
Après 2 finales perdues ces 2 dernières années, (9 au total) et si  cette année la 10ème était enfin la bonne ?
Cette année sera la bonne ! La terre va trembler samedi soir Place de Jaude ! Je n’irai pas à la pêche samedi soir. Allez les jaunards !

Bon ! ça y est, depuis vendredi, « ça se tasse grave ! ».
L’heure de souffler un peu (pas trop quand même, ça serait ballot de mal finir le mois 😉 ) et de jeter un petit coup d’oeil sur ce qui s’est révélé sans conteste comme notre vedette pour ces fêtes.
Quand j’avais vu arriver les cartons, en novembre, je m’étais demandé (et je lui ai demandé) si Lionel (le roi des achats chez nous) n’avait pas des actions chez l’importateur… Résultat des courses, c’est lui qui a fait un carton !

bushnell-backtrack

Le roi de l’année dernière, le tir au pigeons (jeu pour enfant) a été detrôné et s’il arrive encore en 2e position de nos ventes de fin d’année, il n’a pas comme l’année dernière « cassé la baraque ». Il faut dire que l’an passé, il avait eu droit à un passage TV « chez Ruquier ».

Bref c’est donc ce petit GPS Bushnell Backtrack qui s’est taillé la part du lion chez nous.  A tel point qu’on vient de raffler les derniers cartons restant chez l’importateur pour essayer de faire durer le plaisir.

Il faut dire que le concept a tout pour séduire. Surtout si, comme moi, vous êtes de ceux qui ne retrouvent pas leur voiture sur les parkings d’aéroport…

> Video de test du Bushnell backTrack sur Neteco.com

train-train

Les jours sont passés à une vitesse folle depuis mon dernier billet. Ceux qui arrivent s’annonçant pour le moins aussi denses, le temps est donc venu de me forcer à faire un petit point, pour ne pas oublier quelques moments que je viens de vivre. Alors à la manière d’un petit JT, voici pèle mêle mon actu des deux dernières semaines :

24 novembre : démarrage du CyberMonday. Sous l’afflux de visiteurs, le site Cybermonday est par terre jusqu’en fin d’après midi. En soirée, nous enregistrerons sur Pecheur plus de 2 000 visites en 3 heures en provenance du site revenu d’entre les morts. Taux de transfo extrêmement bas. La faute sans doute à une offre mal construite chez nous (1 seul article à moins 50%). Dès le lendemain, nous rectifions le tir en modifiant l’offre (moins 6% sur tous les rayons). L’équipe Cashstore se montre réactive et l’offre est très vite modifiée. Malheureusement, la liste des marchands présents sur les rubriques dans lesquelles nous figurons s’est allongée. Il y a désormais 2 pages sur lesquelles nous sommes classés par ordre alphabétique. Avec un P comme pecheur, direction (fatalement) la 2e page. C’est effectivement fatal. J’ai moi même mis près de 2 jours pour m’apercevoir qu’il y avait une page 2, pensant que nous avions simplement disparu. Ce « petit problème d’ergonomie » a fait son effet. Quelques dizaines de visites seulement sur les jours qui suivent. Au final, une opération bien décevante pour nous. Je sais que ça n’a pas été le cas pour tout le monde.

27 novembre : Soirée parisienne pour les Favor’i de la Fevad. Mon blog étant dans la short list, le prétexte était beau pour aller guincher un peu. Tout ça s’est fini très tard par un pot en petit comité au Buddha’s bar voisin… fatiguant ! Le résultat ? Vous le savez sans doute déjà, c’est Fred et François qui ont mérité et emporté le prix du meilleur blog e-commerce de l’année. Un vrai plaisir de les rencontrer et de passer un peu (trop peu) de temps avec LE Capitaine, Cobolian et Julien
Tous les résultats ici

1er décembre : délibéré du Tribunal de Grande Instance de Cusset dans une procédure qui nous oppose depuis 2 ans à un concurrent peu délicat.  En résumé :
Le tribunal reconnait la quasi totalité de nos griefs, condamne le concurrent en question en relevant que notre adversaire a pillé notre site et profité de nos investissements. Le tribunal retient aussi les griefs d’usurpation de dénomination sociale, de nom commercial, de nom de domaine, concurrence déloyale et parasitaire. Le tribunal relève également les atteintes portées en matière de législation sur les prix et pratiques illicites de vente…
Je n’en dis pas plus pour l’instant. Un appel est probable. J’aurai le temps d’y revenir en son temps…

1er décembre : Records historiques pour Pecheur.com.
CA et nombre de commandes sur 1 journée

3 décembre : Records historiques pour Pecheur.com.
CA et nombre de commandes sur 1 journée

3 décembre : à 17 heures le personnel de Pecheur.com, réuni en délégation de 1 personne souhaite me voir remplacer le micro-ondes du réfectoire. C’est vrai que l’ancien date un peu… Du temps ou on était 2 ! Je refuse de faire un chèque pour un achat au supermarket d’à côté et donne la CB pour que la déléguée du personnel commande chez Daniel. (je préfère voir les gens commander sur internet, là où il y a des employés, plutôt que de les voir traîner dans les magasins le dimanche ! na !)

6 décembre : 8 Heures, le micro onde est dans la boite postale. Emballage impeccable. 8H30, il est dans le réfectoire. Service impeccable de Discounteo. En plus le e-commerce, ça marche !

8 décembre : Records historiques pour Pecheur.com.
CA et nombre de commandes sur 1 journée
Depuis ce matin chaque colis qui part est complété d’une poignée de papillottes. C’est une tradition chez Pecheur depuis 3 ans. On sait que nos clients apprécient ce petit geste.

9 décembre : Records historiques pour Pecheur.com.
CA, nombre de commandes et taux de transfo sur 1 journée

pronetariat10 décembre : Je participe à une table ronde à l’occasion des 10 ans du centre multimédia de la CCI de Montluçon. L’occasion de déjeuner, débattre et échanger avec Joel de Rosnay, Jean-Michel Billaut (on ne les présente plus) mais  également Matthieu de Soliland, une bien belle idée à laquelle je pense nous devrions adhérer très vite. La conférence de Joel de Rosnay qui a suivi notre table ronde fut passionnante. Je vous engage d’ailleurs vivement, si ce n’est déjà fait, à télécharger ici son livre « La révolte du pronétariat », (disponible gratuitement en 4  versions : html, pdf, audio – lu par Readspeaker, et Itunes pour Ipod) et à découvrir ou redécouvrir Agoravox dont il est co-fondateur.


10 décembre : Sur le chemin du retour (merci l’iphone), je constate qu’à nouveau, les records historiques tombent sur Pecheur.com.
CA, nombre de commandes, taux de transfo sur 1 journée et meilleur ROI jamais enregistré sur les liens sponsorisés Google depuis qu’on les utilise (2005)

Encore, encore ! On ne s’en lasse pas… (à part les gars de la logistique qui commencent à trouver la plaisanterie pas si drôle que ça !)

Étiquettes : ,

cybermonday1

Connaissez-vous le Cybermonday ?
Cette opération, imaginée, conçue et portée par Catherine Barba et Cashstore, est programmée pour être la grande fête du e-commerce de cette fin d’année. Sur le modèle éprouvé d’un rendez-vous désormais traditionnel d’Outre Atlantique, il consiste à donner le « Top départ » des achats de Noël sur internet le 24 novembre, soit un mois pile avant la date fatidique, et, pourquoi pas, battre à cette occasion un record de vente en ligne pour Noël 2008. Durant la dernière semaine de novembre, des centaines de marchands vont proposer des remises, des codes promo ou offrir la livraison…  Pour les clients, réaliser des économies en faisant ses achats de Noël, par les temps qui courent, ça n’est pas un mauvais concept !.
Pour les marchands, ce devrait être un booster. La couverture média prévue est d’importance, il y aura surement plein d’offres alléchantes. Pour en savoir plus, retrouvez la présentation video qu’en fait Catherine sur ecommercemag.fr
Le Cybermonday c’est du 24 novembre au 1er décembre. Le compte à rebours est lancé.

Ile de Ré – Le Barrot sud – Peinture de Pierre Tardy

Se mettre en « ordre de bataille » avant les fêtes est éreintant. Les beaux chantiers sur lesquels nous sommes ont demandé et demandent beaucoup d’énergie. Demain dans la journée, nous basculerons notre gestion mail vers la solution Eptica. Tout est « branché », la formation de nos agents est désormais terminée… feu !
Ceci va nous permettre de monter en qualité de service dans la gestion de nos échanges avec nos clients tout en gagnant en productivité. Mais cela demande aussi de modifier les habitudes de travail…

Dans les prochaines semaines la recherche sur notre site sera fournie par AFS@store d’Antidot. Une solution éprouvée par de nombreux et prestigieux confrères (King Jouet, Decathlon, Discounteo, 3 Suisses…).

Je suis fatigué. Je le redis, c’est dur le e-commerce. Besoin impérieux de mettre sur pause pendant quelques jours avant de couler une bielle. Direction ile de Ré dès demain matin… Après tout, aujourd’hui c’est possible. Il y a une vraie équipe chez Pecheur et mon absence n’empêchera pas la boite de tourner à plein régime (que celui qui a dit « au contraire ! » lève le doigt).

Donc j’en profite. Ceci permet aussi de mesurer le chemin parcouru. Il fut un temps ou fatigué ou pas, il était inconcevable (pour moi en tout cas) que je me fasse porter pâle. Aujourd’hui il est raisonnable de le faire.

Je suis fatigué aussi du thème WordPress utilisé jusqu’à aujourd’hui sur ce blog. Alors hop ! Exit mon trio de carpes koï en header… On change… espace utile plus large… on respire un grand coup…

Rendez-vous en novembre… dans 4 jours…

Étiquettes : ,

OliverBlog

E-commerce
architectureS
pêche à la mouche
& autres lubies...

Retrouvez-moi sur Twitter

RSS e-commerce JDN

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.