OliverBlog

Archive for the ‘Auvergne’ Category

bib-asm

Plus d’un mois sans billet c’est long. Mais le boulot prime et mai a été particulièrement dense. Pas une minute pour souffler. Les jours fériés (la plaie d’Egypte du e-commerçant) conjugués à un nouveau plus haut historique (c’était déjà un record en avril) ont flingué mes molles velléités d’écriture. Pourtant il y en aurait eu des choses à dire.

Par exemple, en vrac :

Des mètres carrés SVP !
– 1 an pile poil après l’emménagement dans nos nouveau locaux, le constat est impitoyable. On est déjà à l’étroit côté logistique. La décision est donc prise. On se lance sans délai dans la mise en place d’une nouvelle plateforme avec une première tranche à 1000 m2 et la mise en place d’une partie automatisée. (à suivre)… vite ça urge ! Dire qu’on se voyait tranquilles pour au moins 10 ans !

Débit à l’expédition, assurances etc…
– Plusieurs déplacements à Paris dans le cadre du groupe de travail de la Fevad sur la mise en place de la nouvelle norme pour la protection du consommateur. De belles rencontres, des séances de travail passionnantes, des problématiques pas si simples… conclusions lors de l’AG de la Fevad le 11 juin prochain.

3D secure encore et toujours
– Réunion/table rondes au GIE cartes bancaires sur le thème 3D secure. En vrac : 39% des sites français sont aujourd’hui équipées 3D secure mais ça ne représente que 10% des transactions. Côté consommateur, c’est plutôt bien vécu (sondage médiamétrie)
Conclusion : ce sont plutôt « les petits » qui s’y sont mis les premiers. Mais ça avance. La fraude connaissant une forte croissance l’authentification forte (code à usage unique) est pour demain… ou presque (à suivre)

Voyage sur mars !
J’ai eu la chance, pas plus tard qu’hier, de visiter les chaines logistiques de Vente-Privée. Impressionnant ! Bluffant ! … Bref : ça calme !
Pour ceux qui s’imagineraient que la chance peut être un facteur de réussite dans le e-commerce, croyez moi sur parole : si Vente-Privée rencontre la réussite que l’on sait, et domine ainsi son marché, ça n’est pas dû au hasard ou à la chance. Dans une machinerie gigantesque, le plus infime détail a été envisagé, pensé, pesé, réglé.
La première pensée que j’ai eue en regagnant la voiture a été : « j’aimerais pas être un de leurs concurrents, parce que la barre est vraiment placée très très haut… en termes de puissance comme en termes de qualité.  »

Générateur de CGV
– Début mai (j’avais promis d’en parler plus largement alors j’y reviendrai plus en détail) j’ai découvert e-cgv.
Peut-être la solution à un problème évoqué chez le Capitaine il y a quelques mois. Comment et où un e-commerçant qui débute peut-il s’offrir des conditions générales de ventes originales, conformes et efficaces sans avoir à débourser une fortune ? Ce qui permet aussi d’éviter une condamnation pour parasitisme en repiquant ses CGV chez quelqu’un d’autre…

Tortionnaires en collants
– En parlant du Capitaine, j’ai été torturé par un de ses sbires, ici et je m’aperçois que je n’ai pas pris le temps de répondre à quelques commentaires qui pourtant le mériteraient bien… (absence à réparer vite)
dans le même ordre d’idée François à fait une expérience d’achat sur Pecheur pour tester sa CB en conditions 3D Secure. Manque de bol sa carte est « Not enrolled ». Donc bredouille !
J’espère qu’il a quand même reçu son colis.
Dans ce genre de cas, pas de nouvelle = bonne nouvelle 😉

Game over
– Courant mai, le « poux » d’un de mes précédents billets a plié boutique… Site « officiel » fermé et boutique Ebay close…. Le « crime » ne paierait il pas ?

Vu à la télé
– Y aura-t-il un effet Télématin pour Pecheur.com ? Je vais pouvoir tester suite à l’interview enregistrée dans les bureaux de la Fevad sur le thème « e-commerce et créations d’emplois ».
Je ne connais encore la date de diffusion (sûrement imminente) mais notre hébergeur est prévenu. Quelques confrères qui « y sont passés » m’ont tous affirmé que l’effet sur les serveurs était explosif.. Cette séance a été l’occasion de rencontrer Vincent & Vincent, venus aussi présenter leur site, jeune et dynamique e- commerce qui ne semble pas non plus connaître la crise…

Le cantal pas une terre d’avenir pour le e-commerce ?
– Sébastien a mis la clef de Testadaz sous la porte. Il en explique les raisons. La vie d’entrepreneur dans certains coins d’Auvergne n’est manifestement pas simple tous les jours…
Personne n’oublie, (à commencer par lui-même j’espère) qu’il reste le premier auvergnat à avoir significativement réussi sur le net. Le connaissant je sais qu’il doit déjà être en train de murir un autre projet. Si tant est que Jeuxvideo.com lui en laisse le temps…

D’où le titre
– Enfin, pour finir, comment passer sous silence ce que toute l’Auvergne attend depuis… le Moyen Age. L’arrivée du Bouclier de Brenus au pied des puys.
Et si l’ASM nous le ramenait enfin dans 48 heures ?
Après 2 finales perdues ces 2 dernières années, (9 au total) et si  cette année la 10ème était enfin la bonne ?
Cette année sera la bonne ! La terre va trembler samedi soir Place de Jaude ! Je n’irai pas à la pêche samedi soir. Allez les jaunards !

Je ne sais pas si Domenech fera tout péter, mais je vous invite à jeter un oeil sur deux des dernières livraisons de nos amis auvergnautes de Periscope Creations, spécialistes en anti morosité.

cote-bleu

La première, fruit du partenariat du crédit Agricole et de la FFF (Fédération Française de Futchebol) vous propose de pronostiquer la composition de l’équipe de France, ses résultas etc… Vous vous prenez pour Domenech ? Vous souhaitez simplement prendre sa place ? Au boulot ! C’est sur onatousuncoteselectionneur.com – une url comme je les aime 😉

auvergnat-cola

L’autre, c’est rien d’autre que la présentation du peut-être futur sponsor officiel des Jeux Olympiques de Clermont Ferrand 2092 : Auvergnat Cola. Les bretons avaient le leur, c’est fait, au Pays des volcans nous avons aussi notre cola. Une boisson qui devrait faire des ravages du coté de la rue de Lappe à Paris… Avec une bonne tranche de Saint Nectaire, ça doit être top !
Fai tot petar Miladiu !

Pour ceux qui ne pourraient attendre pour en boire, c’est en vente sur le site de Sebastien

Le e-commerce créé des emplois. La preuve :

Dans le cadre de son développement Pecheur.com recrute

Rejoignez notre entreprise e-commerce (+ 20 personnes), n°1 en Europe francophone, spécialisée en vente d’articles « outdoor » (loisirs verts non sportifs) pour renforcer son équipe informatique et participer à son fort développement d’activité. En lien direct avec le DSI et avec l’aide de deux collaborateurs, vous participerez à la conception et au développement des projets, les transformations nécessaires et la mise à jour du système d’information.
A ce titre, vous maîtrisez le processus des commandes et de la vente en ligne.
Ingénieur informatique, vous avez min. 3/5 ans d’expérience en tant que développeur/chef de projet sous environnement Microsoft, acquise en entreprise ou SSII, et maîtrisez impérativement ASP 3, ASP.net 2 et SQL serveur 2005.
Votre culture e-commerce et web est votre atout pour ce poste.

Poste basé à Gannat (03) Auvergne – CV et lettre de motivation(s) sur emplois(at)pecheur.com


Webdeux s’est appuyé sur Google Adplanner pour établir le classement des 100 premiers sites français en terme d’audience. A la 40eme place avec 2,3 M de visiteurs uniques et 130 M de pages vues, on trouve un Auvergnaute ! Prizee, premier (et seul) site auvergnat dans cette liste de grands noms de web.

Bravo à Tristan, Bubulle, Koulapic et tous les autres ! (On n’en finit plus de les féliciter)

Avec une audience pareille, ne pas vendre de pub montre que Tristan a une vision claire de ce qu’il veut et ne veut pas faire…

Note de l’auteur :
je ne retiens pas ViaMichelin (36e) comme un site auvergnat, d’ailleurs ils ne font pas partie des Auvergnautes 😉

Étiquettes : , ,

Quand le n°1 français du référencement naturel se marie
avec un vrai spécialiste de l’interactif multicanal…

Deux entreprises auvergnates :
Brioude Internet
et Périscope Créations fusionnent

C’est officiel depuis ce matin : Brioude Internet Référencement (Haute Loire) et Periscope Creations (Puy de Dôme) ont annoncé la naissance de La Ferme Digitale.

Le rapprochement de ces 2 entités régionales majeures forme ainsi la première agence digitale française hors région parisienne.

Fort de près de 90 emplois sur la région Auvergne, le groupe nouvellement constitué a pour ambition de devenir la première agence média européenne spécialisée dans la promotion interactive. Avec une croissance attendue du nouvel ensemble de 30 à 40% par an, et une moyenne de 50 créations d’emplois par an, La Ferme digitale doit être plus que jamais le fer de lance de la région Auvergne dans notre secteur d’activité.

Pour rappel, quelques références de Brioude Internet référencement :
la Redoute, expedia, SFR, relais & Chateaux, jeuxvideo.com…
Périscope Créations compte parmi ses clients :
Michelin, Arte, Ubisoft, EAgames, M6, Maif, Citroën, kickers…

Pour avoir pu mesurer sur nos projets les compétences et les savoir-faire des 2 entités je n’ai aucun doute sur le fait que La Ferme Digitale portera haut les couleurs de l’Auvergne et des Auvergnautes.

je présente aux heureux parents : Franck Chapaveire, François Gayte, Julien Gouttenègre, Arnaud Malioche, Antony Squizzato, Arnault Trac, tous mes voeux de bonheur et de prospérité 😉

Sont-ils pas beaux les hommes en noir ? (merci Anto pour cette belle photo)

C’est vendredi que nous inaugurons nos nouveaux locaux. Après presque 2 ans (!) de tractations et d’attente nous en avons pris possession le 19 avril dernier. Notre équipe logistique a enfin droit à la lumière et à un espace de travail rationnel, les bureaux sont fonctionnels… bref, ça nous change du « placard » dans lequel nous étions rangés et dont les murs ne s’étaient pas écartés pour s’ajuster au développement de l’entreprise.

Qui dit inauguration dit préparatifs et nous sommes entrés dans la dernière ligne droite. Il nettoie, ils karchérisent, nous gonflons (des centaines de ballons baudruche), elles décorent, elle téléphone pour relancer, il époussette les feuilles des plantes vertes, il tond la pelouse, ils arrachent les mauvaises herbes… et en même temps il faut traiter les commandes, les arrivages, les expéditions… la routine quoi !

Hier l’enseigne FUGAM et la déco sur les portes de l’entrée principale ont été posées. On est enfin chez nous !
Avec cette enseigne il faut juste espérer que la dénomination « le bâtiment EDF » va finir par s’oublier dans la région.

Cette fois plus moyen de reculer, il va falloir que je me mette à répéter un peu mon petit discours…


OliverBlog

E-commerce
architectureS
pêche à la mouche
& autres lubies...

Retrouvez-moi sur Twitter

RSS e-commerce JDN

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.